Installation Féminin/Masculin

Du 10 au 21 mai- exposition prolongée jusqu’au 28 mai !
Médiathèque de Samatan

Du 8 au 30 novembre
Médiathèque-Ludothèque de Lectoure

Installation audiovisuelle d’Alexandros Markeas

IMG_0388

Musique et Numérique en Gascogne
Frédéric Bétous, contre-ténor, Nadia Lavoyer, soprano


L’installation d’Alexandros Markeas nous donne à écouter une mélodie qu’il a composée sur le texte d’une chanson d’amour traditionnelle de son pays d’origine, la Grèce. La chanson s’intitule « L’amandier a fleuri, ma belle ».

Deux écrans côte à côte placent le spectateur en face d’un duo de chanteurs.
Le dispositif incite à chercher du regard la vraie source sonore, à se laisser bercer par une voix qui change continuellement, passe du masculin au féminin, devient « entre-deux », se duplique, se transforme, devient résonances et échos, générant un trouble, un conflit de perception : qui chante quoi ? Comment la voix se transforme t-elle ?
La voix de femme dans le registre grave, la voix masculine dans le registre du contre-ténor, les deux voix se mélangent, la couleur vocale évolue et nous interroge.

La séquence divisée en 3 variations dure au total 7’46s.
Alexandros Markeas imagine un geste musical à partir d’une séquence sonore qui n’est pas celle d’origine, il s’agit d’une manipulation « bienveillante », qui a pour but de révéler la poésie de la situation.

Le dispositif que propose Alexandros Markeas cherche à exprimer une idée du rapport masculin / féminin en musique, à questionner la voix, et plus largement le rapport entre deux personnes. Nous repartirons peut-être avec cette mélodie dans notre tête chantée avec une autre voix, à la fois reconnaissable et méconnaissable, la nôtre.

Créée en 2015 dans le cadre des Chemins d’Art en Armagnac pour une exposition au Théâtre des Carmes de Condom, cette installation a été adaptée en 2016 pour pouvoir être présentée dans différents environnements et permettre une écoute au casque. Ce projet est soutenu par le Pays Portes de Gascogne dans le cadre de son projet culturel tourné vers le numérique. En effet, La Main harmonique propose une saison « Musique et Numérique en Gascogne » pour faire découvrir la rencontre possible entre la création musicale et l’usage du numérique. Les concerts « Ces Liens d’Or » et « Une Autre Odyssée », ainsi que l’installation Féminin/Masculin en font partie. Ce projet est financé dans le cadre de la convention culturelle du Pays Portes de Gascogne via la Drac Languedoc Roussillon Midi Pyrénées et le programme européen Leader. L’association Le Grain à moudre permet la réalisation de l’installation et le concert Ces Liens d’Or.

Alexandros Markeas
Né en 1965 à Athènes, Alexandros Markeas étudie le piano et l’écriture musicale au Conservatoire National de Grèce. Il continue ses études de piano au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. Il se spécialise dans la musique improvisée et il donne de nombreux concerts en soliste ou en formation.
Parallèlement, il se consacre à la composition.

Il suit les classes d’écriture, d’analyse et de composition du CNSMDP avec Guy Reibel, Luis Naon, Laurent Cuniot, Michael Levinas, et Marc-André Dalbavie et obtient les premiers prix de contrepoint, fugue et composition, discipline dont il suit le cycle de perfectionnement. Il est aussi sélectionné pour suivre le cursus annuel de composition et d’informatique musicale de l’IRCAM ainsi que l’Académie de composition du festival d’Aix- en-Provence.

Depuis 20 ans, ses œuvres sont joués en France et à l’étranger par différentes formations comme l’Ensemble InterContemporain, Court-Circuit, l’Itinéraire, TM+, Ars Nova,le quatuor Habanera, les Orchestres Philharmonique et National de Radio France, l’Ensemble Modern, le quatuor Arditti, les Percussions de Strasbourg…
Il reçoit des commandes d’État, de Radio France, de la Fondation Royaumont, du musée du Louvre, ainsi que des aides à la création pour ses projets multimédia (DRAC Ile-de- France, Mairie de Paris, festival Romaeuropa).

Il compose également beaucoup d’œuvres pédagogiques, destinées aux enfants et aux formations d’amateurs.

En 1999, Alexandros Markeas est nommé pensionnaire de l’Académie de France à Rome à la Villa Médicis et en 2001 il reçoit le prix Hervé Dugardin de la SACEM.

En 2006, il reçoit le prix du syndicat des critiques. En 2009 il reçoit le prix du nouveau talent musique de la SACEM pour son opéra de chambre Outsider.

Depuis 2003, il enseigne l’improvisation au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. Il est actuellement compositeur en résidence auprès de l’Arsenal de Metz.

Le travail d’Alexandros Markeas est marqué par sa volonté de décoder et de modifier les mécanismes de la perception musicale. Les musiques traditionnelles méditerranéennes sont pour lui une source d’inspiration essentielle. Il s’inspire également de différents domaines d’expression artistique, tels que l’architecture, le théâtre, et les arts plastiques (installations, événements, vidéo, web) pour chercher des alternatives au concert traditionnel et créer des situations d’écoute musicale particulières. Ses pièces sont marquées par un esprit théâtral et par l’utilisation des techniques multimédia.
www.alexandros-markeas.net

La presse en parle…

Un duo musical en noir et blanc par écran interposé : une création d’Alexandros Markeas à découvrir au Théâtre des Carmes ce mardi.

« Ceux qui ont poussé la porte du foyer des artistes du Théâtre des Carmes ont découvert un espace coupé du monde. Une entrée dans un univers musical empreint de sérénité où deux voix se répondent, se mêlent : un duo homme-femme pour au bout du compte se laisser emporter par la mélodie, par des images qui se superposent comme les voix. » (13 juin 2015, Sud-Ouest – Bernard Courtès)


INFORMATIONS PRATIQUES

Médiathèque de Samatan
Halle aux Grains – Place des Cordeliers – 32130 Samatan
Renseignements : 05 62 07 42 97
Horaires d’ouverture de la médiathèque


Médiathèque-Ludothèque de Lectoure
www.lectoure.fr
Renseignements : 05 62 68 48 32
Horaires d’ouverture de la médiathèque