Lune & Ombre

Chœur Ambrosia & Ensemble Anemos

Le 24 juin 2017 • Cathédrale d’Eauze à 17h00

En partenariat avec l’Office de Tourisme d’Eauze.


Programme détaillé

Lune & Ombre

Chœur Ambròsia, ensemble Anemos – cuivres et bois de la Renaissance

Direction Frédéric Bétous

O vos omnes – Tomas luis de Victoria

Anna mihi dilecta – Roland de Lassus

Magi viderunt Stellam – Tomas Luis de Victoria

Instrumental

Lautrier priay de danser – Guillaume Costeley

Las je n’iray plus – Guillaume Costeley

Si par souffrir – Anon.

Instrumental

Mondain si tu le sais – Pascal de l’Estoquart

Au Joli bois – Claudin de Sermisy

La nuit froide et sombre – Roland de Lassus

Tristis est anima mea – Carlo Gesualdo

Instrumental

Lune et ombre – Alexandros Markéas

Point de tristesse – Alexandros Markéas

Tous les regretz – Nicolas Gombert

Instrumental

Ye sacred muses – William Byrd

Thou knowest, Lord – Henry Purcell

Osanna in excelsis – Malcolm Bothwell

 

Ce programme reprend la composition « traditionnelle » des programmes du chœur Ambròsia (mélange de chansons, motets ou extraits de messes polyphoniques) avec en plus le désir d’initier un travail sur la musique d’aujourd’hui.

Ces deux axes apparemment opposés sont en fait complémentaires, et l’exigence est la même pour les deux répertoires.

Au XVIème siècle, l’invention révolutionnaire de l’imprimerie musicale permit à la musique d’être diffusées largement. Il en résulta que la pratique musicale « savante », jusqu’alors réservée aux chantres et aux musiciens professionnels, commença à pénétrer les milieux amateurs. Ainsi les polyphonies commencent-elles à être interprétées aussi dans un cercle privé, en famille ou bien entre amis, au travers de ces livres de chansons où l’on trouve parfois aussi quelques motets d’inspiration religieuse. Pour les pièces contemporaines nous avons choisi deux pièces d’Alexandros Markéas. Il a composé tout autant des pièces qui par leur complexité sont réservées exclusivement aux professionnels, que d’autres, dont l’interprétation reste accessible aux bons amateurs, avec un peu de travail bien sûr !

 


Share Button