Samedi 25 juillet

3 pianistes / 3 concerts exceptionnels

Le piano dans tous ses états


18h | Cloître de la Collégiale

Alice Ader

Sous le ciel de la péninsule Ibérique

Alice Ader, concert de piano
© Jean-Baptiste Millot

Mompou, Albeniz et Scarlatti

Alice Ader a joué en récital et avec orchestre dans les salles les plus prestigieuses d’Europe, établissant des contacts privilégiés avec les plus grands compositeurs contemporains tels Olivier Messiaen ou encore Philippe Hersant. Elle propose au public du festival un moment de musique autour de Frederic Mompou (1893-1987), Isaac Albeniz (1860-1909), Domenico Scarlatti (1685-1757), trois compositeurs ayant vécu sous le ciel de la péninsule Ibérique ; trois compositeurs, grands amoureux du clavier, à l’écriture musicale pleine de vitalité, de sensualité et de joie dansée, et ayant écrit presque exclusivement pour l’instrument en noir et blanc.

Durée 1h
Tarif cat. A : 15 € – réduit*: 12 €
Tarif cat. B (visibilité très réduite) : 7 € Gratuit moins de 12 ans.

19h45 | Cloître de la Collégiale

Alexandros Markeas

L’inspiration de Duke Ellington, Billy Holliday et John Coltrane

Alexandros Markeas, concert de piano
© Polli Kaminsky

Fuzzle Jazz Puzzle

Alexandros Markeas est reconnu comme un des grands virtuoses contemporains de l’improvisation libre. Dans Fuzzle Jazz Puzzle, il s’appuie sur des thèmes mythiques de Duke Ellington, Billy Holliday et John Coltrane notamment. Tour à tour il expose, déconstruit et magnifie les motifs musicaux, ou bien change leur contexte et redonne leur essence, dans un style unique de concert où il prend la parole et s’adresse parfois directement au public. Un moment jubilatoire et étonnant en vue.

Durée 1h
Tarif cat. A : 15 € – réduit*: 12 €
Tarif cat. B (visibilité très réduite) : 7 € Gratuit moins de 12 ans.

21h30 | Cloître de la Collégiale

François Dumont

Aux sources du romantisme

François Dumont, concert de piano
© Fabrizio Sansoni

Beethoven et Chopin

François Dumont est lauréat des plus grands concours internationaux. Pour l’anniversaire de Beethoven, il a choisi la célèbre sonate « quasi una fantasia », dite « Clair de lune », qui est un extraordinaire témoignage de ce qu’ont pu être les dons d’improvisation du compositeur.
Puis la sonate « La Tempête » qui est un premier pas vers le romantisme avec son inspiration shakespearienne. Au programme pour terminer cette soirée, les quatre ballades de Chopin, qui figurent parmi les sommets d’inspiration du compositeur, de par leur lyrisme, leur originalité
et leur intensité dramatique.

Durée 1h
Tarif cat. A : 15 € – réduit*: 12 €
Tarif cat. B (visibilité très réduite) : 7 € Gratuit moins de 12 ans.

* Scolaires, étudiants de moins de 26 ans, demandeurs d’emploi, bénéficiaires du RSA, pass culturel, pèlerins sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle, Roméviens. Présentation des justificatifs originaux demandée pour la délivrance des billets achetés sur internet.